06 64 87 95 38 halimirachel@hotmail.fr
Sélectionner une page

Votre contraceptif 

Sachez que les sages-femmes sont habilitées à prescrire l’ensemble des moyens contraceptifs, à savoir : les contraceptifs locaux et hormonaux, les contraceptifs intra utérins, les diaphragmes et les capes, les contraceptifs d’urgence.

contraception

 

Je vous prescris la méthode contraceptive de votre choix, la plus adaptée à vos attentes et vos besoins, après vous avoir délivré une information éclairée sur les différents moyens de contraception qui s’offrent à vous.

Je peux également effectuer : la pose, la surveillance et le retrait du diaphragme ou de la cape, l’insertion, la surveillance et le retrait de contraceptifs intra-utérins, la pose et le retrait de l’implant.

 

Quel mode de contraception choisir ?

 

De manière générale, les différents modes de contraception qui s’offrent à vous sont variés :

La contraception locale : préservatifs masculin ou féminin, cape, diaphragme, spermicides

La contraception hormonale : pilule progestative ou oestro-progestative, patch, implant, anneau vaginal

Dispositif intra utérin : au cuivre, à la progestérone.

 

 

 

Après l’arrivée de bébé, faut-il opter pour le même contraceptif qu’avant ?

 

Quel est le meilleur moyen de contraception, selon que j’allaite ou pas ?

Dans les semaines ou les mois qui suivent un accouchement, les grossesses non prévues sont nombreuses. Beaucoup de femmes ne disposent pas d’une méthode adaptée à leur nouvelle situation de jeune maman, ou sont trop occupées par leur enfant pour nous consulter.

Sachez que vous pouvez retomber enceinte 21 jours après votre accouchement. Une ovulation peut survenir avant le retour de vos règles.

Un conseil précieux : « Profitez de votre grossesse pour réfléchir à votre contraception pour l’après. En effet, la meilleure contraception après un bébé, c’est celle que l’on choisit avant l’accouchement. En vous informant sur les différentes méthodes contraceptives utilisables après l’accouchement, vous pourrez plus facilement choisir celle qui vous conviendra lorsque ce moment se présentera. »

Est ce que je peux reprendre une contraception oestro-progestative après mon accouchement ?

 Dans la période du post accouchement, et tant que vous allaitez, votre profil hormonal particulier vous restreint dans le choix de votre mode de contraception. Les six premières semaines après l’accouchement sont une période qui prédispose à un risque plus important de phlébite.

arki-arrow-right Que puis-je prendre comme contraceptif si je n’allaite pas mon enfant ?

Vous pouvez utiliser :

— Les estroprogestatifs  (pilule, patch, anneau) sont utilisables à partir de 42 jours après l’accouchement (normalisation du risque thromboembolique) en l’absence de contre-indication.

— Les préservatifs (masculin ou féminin) à tout moment.

— Une pilule progestative, qui pourra être commencée 3 semaines après l’accouchement; ou un implant, qui pourra être posé 3 semaines après l’accouchement.

— Le dispositif intra-utérin au cuivre, peut être posé à partir de 4 semaines après l’accouchement (sauf si vous avez eu une césarienne). Comme il ne contient pas d’hormones, il n’y a aucun risque d’interférence avec la lactation.

arki-arrow-rightEt si j’allaite mon enfant ?

Vous pouvez utiliser :

— Les préservatifs (masculin ou féminin) à tout moment.

— Une pilule progestative, qui pourra être commencée 3 semaines après l’accouchement; ou un implant, qui pourra être posé 3 semaines après l’accouchement.

— Le dispositif intra-utérin au cuivre, peut être posé à partir de 4 semaines après l’accouchement (sauf si vous avez eu une césarienne). Comme il ne contient pas d’hormones, il n’y a aucun risque d’interférence avec la lactation.

— Une contraception oestro-progestative est déconseillée.